Faites vous livrer votre jeans

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La saga des jeans commence avec un immigrant allemand, monsieur Strauss, prénom Levi, au cœur de la Californie, précisément à San Francisco. Il est revendeur de tissus, et il a l’idée de fabriquer avec un tissu de coton solide, de couleur bleu, en provenance de Nîmes, dans le Gard, un pantalon professionnel pour les ouvriers.

Le succès est au rendez-vous, et il s’associe à un tailleur qui a pensé à l’idée de renforcer les poches en les rivetant.

La forme classique du pantalon jean est trouvée. Le jeans 501, le blue-jean Levis le plus classique, et certainement le plus vendu est tout droit, il est unisexe, avec une ceinture normale. Il est cousu avec un fil de la couleur des rivets, et il est marqué avec un logo sur tissu à l’arrière du pantalon, qui garantit son originalité.

D’autres jeans Levis voient le jour, avec les diktats de la mode, à broderies, forme slim, blanc ou usure artificielle (comme les jeans bleached, entre autres).

Dans les années 1980, les jeans Guess changent la donne, avec des jeans très serrés, délavés et attirants. Portés par des mannequins dont Estelle Lefébure, les jeans Guess complètent leur offre et s’accompagnent désormais de streetwear. Jeans de qualité, ils sont une des marques les mieux identifiées des fans de jeans. Belle histoire pour une entreprise lancée par des petits français!

Et c’est à nouveau un français qui fait dorénavant figure d’outsider, avec les jeans Kaporal. Leur collection est très appréciée par le créneau jeune, avec un prix en dessous de ses concurrents. Pour être utilisée plusieurs années, une paire de jeans doit se prendre en fonction de la forme du corps. Le pantalon corsaire ne convient pas à toutes les hanches, même siil est dans tous les magazines.

Autrefois, le jeans était avant tout un uniforme. Il était apprécié par les jeunes, et identifiait en Europe une tranche d’âge rebelle, attirée par l’Amérique.

Les amateurs ont commencé à customiser leur jean, avec des dessins brodés, des incrustations de strass, de la peinture. On voit aussi des jeans portés avec un ourlet abîmé, des déchirures qui montrent l’usure, mais qui ont été mis sur une paire de jeans jamais portés. Les marques suivent cette mode avec des systèmes de vieillissement (pierre ponce … ) qui permettent de produire des blue-jean bleached. Car une bonne paire de jeans se garde presque toute sa vie!

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »